A Bercy Village, il y a actuellement une assez décevante exposition de reproductions tirées des "Carnets de Paris" des éditions Équinoxe qui a eu le mérite de me faire découvrir une artiste sur les aquarelles de laquelle j'ai complètement flashé : Léa Weber.

Carnet de Paris : Sur les Toits

Cette expo est annoncée dans moult média dont Télérama. On aurait donc pu penser qu'elle était destinée à drainer les consommateurs dans cette jolie rue commerçante et tout particulièrement à les amener à acheter les différents Carnets de Paris dans les deux librairies de la rue.

Et bien non !

Les choses ne sont pas si simples puisqu'aucune des deux librairies ne vend ces livres dont les reproductions couvrent les murs des passages alentours .... Les mystères du marketing et du commerce sont parfois insondables ....

Toujours est-il que j'ai eu le coup de foudre pour le trait et le pinceau de Léa Weber tout en poésie et en finesse ; d'inspiration très BD : tout ce que j'aime.